Sélectionner une page

Le tireur

C’est celui qui vise, en se concentrant uniquement sur la boule à toucher. Il obtient un bon élan du dos. Le tir doit être un lancer doux et détendu. Il laisse la boule faire le travail, pas son bras. Il veille à ce qu’au fur et à mesure que son poignet se redresse pour libérer la boule qui il est en ligne avec le reste de son bras.
Le tir nécessite de l’expérimentation pour trouver ce qui fonctionne. Il faut ensuite s’entraîner pour rendre cette technique absolument cohérente. La pratique ne rend pas nécessairement parfait, mais elle peut rendre permanent la pratique de la bonne technique. Ces techniques sont un bon point de départ.

Position

Différence entre un tireur et un pointeurCertains tireurs lancent avec les pieds joints et la poitrine à angle droit par rapport à la ligne de projection. La plupart des tireurs avancent cependant légèrement le pied du côté du corps qui projette. Il tourne légèrement la poitrine et rétrécit efficacement les hanches. Ce qui permet de rapprocher le bras du corps. En fin de compte, il n’existe pas de “voie unique”. La position des pieds dans le cercle est une question de confort et l’équilibre.

La position des pieds peut avoir une influence considérable sur la précision de votre tir. Que vous ayez les pieds joints ou avancés, ils doivent généralement être tournés vers la cible boule. Si toutefois vous constatez qu’il vous manque systématiquement un côté particulier, la position de vos pieds peut légèrement corriger cela.

Le pointeur

Le pointeur est celui doté d’une compétence qui requiert observation, évaluation, précision, improvisation et mémoire.
Il doit faire face à votre adversaire et au terrain.Il doit observer et évaluer le terrain pour déceler les pentes et les ondulations et savoir si la surface est dur, mou, lisse, bosselé. Il rechercher le “bon endroit” pour faire atterrir la boule avec le bon et la “vitesse” du sol.

Comme astuce, observez et évaluez vos adversaires qui pointent afin de bénéficier de leur expérience en tant que ainsi que la vôtre. Lancez la boule avec précision pour qu’elle atterrisse au “bon endroit”. Cet endroit peut se trouver à plusieurs mètres de l’endroit où vous voulez que la boule s’immobilise. Rappelez-vous où se trouvent les “bons endroits”.

Pour lancer la boule avec précision à l’un ou l’autre de ces endroits, il faut éviter les boules de l’adversaire (si cela signifie les rapprocher du cochonnet) et frapper les boules de l’opposition (si cela les met hors de portée) ou frapper vos propres boules pour le rapprocher du cochonnet
Vous devez également décider de la technique appropriée pour la surface, si vous devez rouler ou lober la boule.

Accroupissement

Certains joueurs s’accroupissent afin de pouvoir voir les ondulations du terrain et “roulent” ou doucement
Lancez les boules : C’est la meilleure solution pour les surfaces plus lisses et les distances plus courtes. Visez vers l’avant et relâcher.
Debout : C’est mieux pour les longues distances ou si vous êtes mal à l’aise en position accroupie. Visez le lâcher en arrière et en avant (haut ou bas)